5p15,9q34,15q24

Français English Chinois
Actualités
Evénement Excilone: Les journées de l'innovation
La nanoprotéomique vient de naître
Analyser les protéines via un nanopore
Visitez notre nouveau site internet dédié aux services
Excilone est soutenue par la région et BPI

Excilone
Parc Euclide
6/10 Rue Blaise Pascal
78990 Elancourt - France

Tous droits réservés© 2019
 


Pathologie Numérique



Multiple Myeloma - MM

5p15,9q34,15q24

Réf. : 16-003

5p15, 9q34, 15q24 DNA-FISH Probe

Sonde d’énumération, tricolore

Ref: 16-003

La sonde 5p15, 9q34, 15q24 DNA-FISH de Cancer Genetics Italia est conçue pour détecter des changements numéraires des chromosomes 5, 9 et/ou 15 par hybridation in situ en fluorescence (FISH). Une hyperdiploïdie est caractérisée par un nombre accru des chromosomes tels que le nombre chromosomique modal est 47-57.[1] Ce phénomène est observé dans 30 à 50% des cas de myélome multiples (MM) où les trisomies les plus communes impliquent les chromosomes 3, 5, 7, 9, 15, 19 et 21.[2-4] Dans le cadre d’un diagnostic de MM, le gain d’au moins deux des trois chromosomes 5, 9 ou 15 est considéré comme définissant l’hyperdiploïdie.[5] Evaluée par caryotype et en l’absence d’autres aberrations comme des translocations impliquant le gène IGH ou des délétions du chromosome 13, l’hyperdiploïdie est associé à un bon pronostic dans les cas de MM.